Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Assistant d'ingenieur Champs-sur-marne

Référence : 
2020-1302
Lieu(x) : 
Champs-sur-marne (Seine-et-Marne)
Type : 
Stage
Date : 
16/10/2020


Date de création :
1947
Notre mission :
Garantir la santé et la sécurité des usagers dans les bâtiments
Implantation :
4 sites en France : Champs-sur-Marne, Grenoble, Sophia Antipolis et Nantes
Collaborateurs :
900 techniciens, ingénieurs et fonctions supports

Le poste

https://talents.cstb.fr

Entreprise publique au service de ses clients, de ses partenaires et de l'intérêt général, le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, a pour ambition d'anticiper les bâtiments et la ville de demain, pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Il structure ses activités de recherche et expertise, évaluation, essais, certification et diffusion des connaissances, pour accompagner les acteurs dans l'innovation et sécuriser les projets de construction et de rénovation durables, en lien avec les transitions énergétique, environnementale et numérique.

Avec plus de 900 collaborateurs, ses filiales, ses partenaires et réseaux nationaux et internationaux, le groupe CSTB crée de la valeur ajoutée pour les acteurs de la construction et de l'aménagement, en les aidant à faire progresser la qualité et performance de leurs produits, systèmes, ouvrages et services.

Signataire de la Charte de la diversité, le CSTB conduit une politique active en faveur de l'égalité professionnelle et l'intégration des travailleurs handicapés, s'engageant ainsi à lutter contre toute forme de discrimination et à promouvoir la diversité culturelle, ethnique et sociale au sein de ses établissements.

Le secteur du BTP est le premier producteur de déchets, en effet, il est responsable de la production de 70% des déchets produits en France. L'ADEME estime par ailleurs que seul 35% des déchets du second oeuvre sont recyclés, alors que les objectifs nationaux sont de 65%. Ce secteur est également le premier consommateur de ressources naturelles. Il est donc indispensable de développer la démarche d'économie circulaire au sein de la construction. L'économie circulaire vient s'opposer d'économie linéaire qui " extrait, utilise et jette ". Ce modèle d'économie s'appuie sur trois " R " : Réduire à la source la consommation des matières premières et éco-concevoir les ouvrages ; Réutiliser les matériaux déposés ou issus de déconstructions ; Recycler les déchets pour limiter le recours aux matières premières.
Avec la loi sur l'économie circulaire de février 2020, le contexte règlementaire autour du renforcement des exigences sur la valorisation des déchets est actuellement chargé : seuil européen de 70% de valorisation matière en 2020 pour les déchets du bâtiment, augmentation progressive des taxes, mise en place d'une filière REP ou révision du diagnostic avant démolition sont autant de mesures qui vont progressivement contribuer à un renforcement de la valorisation matière des matériaux et déchets du bâtiment.

Si de nombreux travaux ont été menés pour modéliser la consommation d'énergie et, parallèlement, l'émissions de CO² des bâtiments, les initiatives concernant la modélisation du stock de matériaux et des flux de matière sont plus limitées. Le CSTB travaille au développement de nouvelles bases de données fondées sur une caractérisation détaillée des composants des bâtiments qui permettent de modéliser plus finement le stock de matière sur un territoire et les flux associés (matières entrantes, déchets et matériaux générés) en vue de leur optimisation dans une logique d'économie circulaire.

Dans un contexte de montée en puissance des enjeux associés à la matérialité des ouvrages (consommation de ressources et production de déchets) et des enjeux de connaissance des éléments constituant les bâtiments existants, la Direction Energie Environnement recherche un stagiaire qui participera à ses travaux visant à développer un modèle de caractérisation des stocks et des flux de matière à l'échelle d'un élément bâti.

L'objet du stage proposé est de travailler au développement d'une base de données de caractérisation détaillée des composants de bâtiments, dans le cadre de deux opérations de déconstruction. Le stagiaire participera au développement de macrocomposants, représentant les différents systèmes constructifs ayant été mis en oeuvre sur les opérations. Ces macrocomposants, associés à une modélisation BIM des opérations par les équipes du CSTB, permettront de modéliser les flux de matière et de déchets issus des bâtiments étudiés et ainsi d'accompagner les maitres d'ouvrage.

En cours de formation en dernière année d'école d'ingénieur ou master 2 en génie civil, matériaux, environnement.

Une connaissance en programmation (python) serait un plus.


Durée :

6 mois


Date de début :

02/01/2021



Recevez les nouvelles offres d'ingénieur/technicien en génie thermique-climatique - Seine-et-Marne

Espace
Créez une alerte e-mail pour recevoir
toutes nos nouvelles opportunités

Inscrivez-vous à la newsletter Inscription newsletter