Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier
  • Accueil
  • Contrat de travail Métier Chef de chantier

Contrat de travail BTP


Contrat de travail Chef de chantier

Au quotidien, la mission principale du chef de chantier est de s'assurer que le ou les chantiers qu'il suit simultanément se déroulent comme il faut. De la préparation au suivi, de la gestion à la coordination, il est le représentant de l'entreprise auprès du client et s'occupe de la répartition des moyens humains, matériels et financiers. Primordial au bon déroulement des travaux, le chef de chantier bénéficiera majoritairement de possibilités d'emploi en CDI.
 
Le contrat de travail de chef de chantier sera réalisé comme le contrat de travail classique, avec quelques changements liés au poste, que nous verrons dans ce guide.

Fiche de poste d'un chef de chantier

Pour engager un salarié au poste de chef de chantier, il est nécessaire d'établir un contrat de travail et une fiche de poste précise afin que toutes les modalités soient fixées dès la prise de fonction. Annexé au contrat de travail, la fiche de poste doit être paraphée. Fournie séparément, il faudra que les deux parties la date, la signe et l'approuve.
Lors de la conception de la fiche de poste, ce document aidera l'entreprise, puisque les mentions proposées au choix ont été adaptées au métier de chef de chantier. Ces mentions ne sont bien entendues pas les seules qu'il est possible de mettre.
 

Annexe au contrat de travail

– Fiche de poste –
 
Intitulé du poste : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : chef de chantier, conducteur de travaux, chef de chantier spécialisé travaux publics, chef de chantier spécialisé bâtiment, chef de chantier BTP, chef de chantier électricité, chef de chantier génie civil, responsable de chantier, chef de chantier principal, chef de chantier second oeuvre, chef de chantier travaux publics et voirie, chef de chantier travaux publics, chef de chantier montage de structures métalliques, chef de chantier gros oeuvre, etc.)
 
Missions : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : organisation des moyens techniques, humains et financiers pour les différents chantiers qu'il suit simultanément, suivi de l'évolution de ces différents moyens, contractualisation des prestations, coordination des interventions des équipes, etc.)
 
Niveau de formation et qualification requis :  ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : Bac professionnel ou Brevet de Technicien domaine Bâtiment et Travaux Publics avec X années d'expérience sur le chantier en encadrement, ou suite à un diplôme d'ingénieur ou suite à une expérience en tant que chef d'équipe BTP à laquelle s'ajoute une formation de gestion, d'organisation et de techniques, obtention obligatoire du niveau 1 de Prévention et Secours Civiques, etc.)
 
Savoirs et savoir-faire principaux : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : planification des travaux, choix des prestataires, des fournisseurs et des sous-traitants, suivi la gestion du stockage, planification des plannings du personnel, affectation des agents sur des activités, anticiper les besoins supplémentaires, contrôle de conformité, respect des normes de la construction, etc.)
 
Compétences spécifiques :  ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : réalisation de devis et d'éléments de facturation, définition des coûts de prestation, contrôle de conformité, identification des besoins en formation du personnel, contrôle de la conformité d'application de procédures de qualité, livraison du chantier au client, supervision du recrutement du personnel, réalisation d'une déclaration de sinistre ou d'accident, etc.)
 
Lieu de travail : ……………………………………………… (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : entreprises du bâtiment, de travaux publics, de génie civil et maritime, etc.)
 
Mobilité : Le chef de chantier doit être disponible et mobile puisqu'il sera amené à se déplacer sur les chantiers dans l'exercice de son métier afin de pouvoir être en relation avec les différents intervenants présents. De plus, son activité peut être nécessaire aussi bien en semaine que le week-end, ou encore les jours fériés ; du travail de nuit est également à prévoir pour certains chantiers. Le chef de chantier sera sous astreinte téléphonique également lors de certaines périodes. Sont également à prévoir des amplitudes horaires plus importantes sur certaines périodes. Lorsqu'il n'est pas dans des bureaux, mais qu'il est sur chantier, le port des équipements de protection individuelle est obligatoire (chaussures de sécurité, harnais, etc).
 
Position hiérarchique : ……………………………………………… (choisir parmi les mentions suivantes : salarié sous la responsabilité de NOM PRÉNOM POSTE ou responsable de NOM PRÉNOM POSTE)
 
Niveau d'emploi : Groupe ……………………………………………… (à compléter)
 
Classification : F1202 - Direction de chantier du BTP
 
Salaire de référence : échelon ………………………………………………(à compléter)
 

Les différents contrats de travail pour les chefs de chantier en bâtiment

Le métier de chef de chantier s'exerce dans des entreprises du bâtiment, de travaux publics, de génie civil et maritime. La majorité des contrats sont des contrats à durée indéterminée (CDI), mais certaines entreprises ont parfois recours à des contrats à durée déterminée (CDD).
 

Les chiffres clés

Un chef de chantier dans une entreprise du bâtiment, de travaux publics de génie civil et maritime bénéficiera en grande majorité d'un contrat en CDI. En effet, 90 % des postes, en moyenne, sont occupés par des salariés en CDI. Les entreprises ont relativement peu recours au travail temporaire via des CDD, hormis en période où des besoins supplémentaires ponctuels pourraient apparaître. Les responsabilités du chef de chantier sont primordiales au bon fonctionnement des chantiers.
 
Sur les 70 000 postes environ occupés en France, on retrouve une répartition du nombre de postes de chefs de chantier de manière plutôt homogène quelle que soit la taille de l'entreprise (petite entreprise de 1 à 9 salariés, jusqu'à une entreprise de taille plus importante de 50 à 99 salariés, ou encore 100 à 249 salariés), avec un pic léger dans les entreprises entre 20 et 49 salariés. Ils sont un peu moins présents dans les entreprises de plus de 250 salariés, où 10 % des postes de chef de chantier sont quand même pourvus.
Le poste est largement représenté par la gente masculine, avec un pic entre 40 et 55 ans. On retrouve toutefois des jeunes occupants ce post entre 20 et 25 ans, à hauteur de 3,5 %. Ce chiffre double pour les jeunes de 25 à 30 ans. Ainsi, si une évolution de carrière mène généralement au poste de chef de chantier, il est possible de l'exercer relativement tôt également.

 
 
imprimer envoyer
 

Trouvez un travail de chef-de-chantier



Inscrivez-vous à la newsletter Inscription newsletter