Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier
  • Accueil
  • Contrat de travail Métier Ingénieur en génie civil

Contrat de travail BTP


Contrat de travail Ingénieur en génie civil

Le technicien en génie civil a un large spectre de champ d'intervention, en effet, il peut tout aussi bien intervenir dans les domaines de l'environnement, de l'hydraulique, du transport, que de la géotechnique, etc. Voici davantage d'informations en termes de fiche de poste et de types de contrats de travail, majoritairement des CDI pour ce corps de métier.
En plus de ces contrats de travail, retrouvez des offres de recrutement d'ingénieur BTP, ou en génie civil.

Fiche de poste d'un technicien en génie civil

Pour engager un nouveau salarié comme technicien en génie civil, il est nécessaire de construire sa fiche de poste afin de pouvoir définir le cadre de son emploi, aussi bien pour l'employeur que pour le salarié. Ce document est à fournir en même temps que le contrat de travail ou à confier séparément. Employeur et employé devront le signer ou le parapher.
Pour le compléter de la bonne manière, il sera nécessaire de compléter les mentions suivantes en fonction des besoins réels du poste.
 

Annexe au contrat de travail

– Fiche de poste –
 
Intitulé du poste : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : technicien en génie civil, technicien des méthodes BTP, technicien d'études BTP, technicien en acoustique BTP, technicien études de prix BTP, technicien d'études BTP en génie climatique et énergétique, etc.)
 
Missions : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : réalisation d'un dossier technique (analyse du site, étude de terrain…), estimer les coûts des travaux, réalisation de compte-rendu en fin de travaux et à chaque modification de planning, réalisation du dimensionnement des travaux, réalisation des expertises sur l'état des travaux spécifiques, etc.)
 
Niveau de formation et qualification requis :  ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : BTS bâtiment et construction, BTS bâtiment ou travaux publics, BTS technologie du génie civil, master en réhabilitation urbaine et génie civil, etc.)
 
Savoirs et savoir-faire principaux : ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : connaissance avancée du génie civil, connaissance technique en aménagement et urbanisme, lecture des plans d'architecte, d'aménagement ou d'EIC, maîtrise des logiciels comme AUTOCAD, InRoads, Civil 3D, etc.)
 
Compétences spécifiques :  ………………………………………………. (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : compétences en acoustique, thermique, en efficacité énergétique, en génie climatique et sanitaire, en génie électrique, dans le domaine du béton armé, de la charpente, en hydraulique, en métallerie et construction métallique, en réhabilitation de l'habitat, etc.)
 
Lieu de travail : ……………………………………………… (choisir parmi les mentions suivantes ou en inscrire d'autres : bureau d'études et d'ingénierie, collectivités territoriales, cabinet d'architectes, etc.)
 
Mobilité : Des déplacements sur chantier sont à prévoir, parfois sur plusieurs jours. Des interventions en semaine et le weekend sont à prévoir. Le port des équipements de protection individuelle est obligatoire (chaussures de sécurité, harnais,etc).
 
Position hiérarchique : ……………………………………………… (choisir parmi les mentions suivantes : salarié sous la responsabilité de NOM PRÉNOM POSTE ou responsable de NOM PRÉNOM POSTE)
 
Niveau d'emploi : Groupe ……………………………………………… (à compléter)
 
Classification : F1106 - Ingénierie et études du BTP
 
Salaire de référence : échelon ………………………………………………(à compléter)
 
 
Signature ou paraphe

Les différents contrats de travail pour les techniciens en génie civil

Le métier de technicien en génie civil s'exerce généralement auprès d'un bureau d'études et d'ingénierie, de collectivités territoriales, d'un cabinet d'architectes, etc. Lorsqu'il est salarié d'une entreprise, le technicien en génie civil peut signer différents types de contrats, parmi lesquels :
  • le contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • le contrat à durée déterminée (CDD) ;
  • les contrats temporaires ;
  • les contrats d'apprentissage.
 

Les chiffres clés

Pour exercer le métier de technicien en génie civil, il faut savoir que les postes sont occupés par des hommes à 90 % et par des femmes à 10 %. La répartition des types de contrats est toutefois toute autre, puisque la plupart des postes occupés le sont via un contrat en CDI, c'est le cas de près de 88 % des techniciens en génie civil.
Les autres exercent en tant que salarié en CDD, à hauteur de 6 %. Il existe aussi quelques postes avec le statut d'apprenti (environ 3 %), et, enfin 1 % de contrats de type temporaire qui ne sont pas définis dans les statistiques.
 
La répartition selon la taille de l'entreprise se fait comme suit :
  • dans les entreprises de 1 à 9 salariés, on retrouve 23 % des techniciens en génie civil ;
  • dans les entreprises de 10 à 19 salariés, on retrouve 17 % des techniciens en génie civil ;
  • dans les entreprises de 20 à 49 salariés, on retrouve 25 % des techniciens en génie civil ;
  • dans les entreprises de 50 à 99 salariés, on retrouve 14 % des techniciens en génie civil ;
  • dans les entreprises de 100 à 249 salariés, on retrouve 12 % des techniciens en génie civil ;
  • dans les entreprises de plus de 250 salariés, on retrouve 10 % des techniciens en génie civil.
La répartition des âges des techniciens en génie civil est relativement homogène, bien qu'il y ait une baisse visible à partir de 50 ans et un pic plus significatif entre 25 et 35 ans.

 
 
imprimer envoyer
 



Inscrivez-vous à la newsletter Inscription newsletter