Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Les métiers du BTP


Fiche métier directeur de travaux

Retrouvez toutes les informations concernant le métier de directeur de travaux : les domaines d'activités, les risques, les compétences requises, les formations menant à ce métier, les possibilités d'évolution et le salaire.

Activités

Sur un chantier de construction, le directeur de travaux est un chef d'entreprise : il motive et coordonne ses équipes et est responsable de l'ouvrage : de sa conception jusqu'à sa livraison.
Il se porte garant du respect du cahier des charges, des budgets, du planning et des délais de réalisation des chantiers prédéfinis, mais également de la qualité du travail des différents intervenants extérieurs, c'est-à-dire les fournisseurs, les sous-traitants, etc. En tant que chef du service travaux, son rôle implique la supervision de plusieurs chantiers, parfois simultanés. Il encadre directement les conducteurs de travaux (qui jouent le rôle de relais auprès des chefs de chantier, et eux, des ouvriers), mais aussi les ingénieurs.
 
Les missions quotidiennes du directeur de travaux sont diverses et variées. Par exemple, il contribue à l'évaluation initiale du budget, il s'occupe lui-même de nombreuses démarches administratives essentielles pour ouvrir le chantier, il évalue et valide la main d'œuvre nécessaire à la bonne exécution des travaux dans les délais impartis. Son métier implique également de valider la sélection des matériaux et de rédiger des comptes-rendus sur l'avancement réel de l'ouvrage. Le directeur de travaux s'occupe également des échanges avec l'inspection du travail si besoin.
 
Une polyvalence économique et technique, ainsi qu'une réelle expérience des chantiers sont des atouts indispensables à l'exercice du métier de directeur de travaux. Raison pour laquelle une expérience préalable sur le poste de conducteur de travaux est quasiment omniprésente parmi les directeurs de travaux, qui changent alors de métier via une promotion interne.

Risques du métier

Les principaux risques liés à l'exercice du métier de directeur de travaux sont :
-          les accidents du travail (chutes, accidents de chantier ou de la voie publique…),
-          la pression et le stress,
-          etc.

Compétences et Qualités

Le directeur de travaux connaît les spécificités du domaine de l'ingénierie. Il sait analyser les caractéristiques techniques, fonctionnelles et environnementales de tous types de chantier. Il maîtrise les méthodes de conception, ainsi que les normes en vigueur et les outils standards. Capable d'effectuer des analyses critiques efficaces, il sait également présenter un sujet donné de manière synthétique, faire des recommandations par exemple, et sait lire les plans de construction.
 
Le directeur de travaux gère les risques techniques et fonctionnels relatifs au chantier, ainsi que le respect des consignes de sécurité, d'hygiène et de qualité. Rigoureux et organisé, le directeur de chantier gère une équipe. Adaptable et flexible, il évalue l'impact des changements pour proposer des solutions adaptées.
 
Doué d'une aisance orale et écrite, son sens relationnel est une qualité nécessaire à l'exercice de son métier. Il fait preuve de conviction pour convaincre ses interlocuteurs. Innovant, il doit savoir mettre en place des solutions nouvelles et efficaces.
Dans les grandes entreprises de BTP, la connaissance de l'anglais est souhaitée, pour que le directeur de travaux soit en mesure de gérer des chantiers à l'international.

Etudes / Formations

Pour exercer le métier de directeur de travaux, il est possible de bénéficier de promotion interne après l'obtention d'un Bac+2 et plusieurs années d'expérience terrain, notamment comme conducteur de travaux. Cependant, il est fortement conseillé d'obtenir un niveau de qualification supérieure en suivant une formation diplômante spécialisée dans le BTP en école d'ingénieurs ou une formation universitaire équivalente.
 
En fonction de la taille de l'entreprise et de la technicité des chantiers, le niveau de la formation et l'expérience demandée peut varier (technicien supérieur avec 15 ans d'expérience, ou ingénieur avec 10 ans d'expérience, par exemple).
 
Au niveau Bac+2/3, les formations possibles, avec mention BTP, génie civil, environnement, etc, sont :
-          Brevet de Technicien Supérieur,
-          Diplôme Universitaire Technologique,
-          Licence professionnelle.
 
Au niveau Bac+5,  les formations possibles avec spécialisation BTP sont :
-          Diplôme d'école d'ingénieurs,
-          Master.

Plus de formations Directeur de travaux à retrouver sur Batiactu Formation.

Evolutions

Fort de plusieurs années d'expérience, le directeur de travaux, selon la taille de l'entreprise pour laquelle il travaille, a la possibilité d'occuper une fonction supérieure à la sienne, en devenant par exemple : chef de secteur, chef d'agence, directeur d'exploitation, ou en s'orientant vers des domaines comme la direction d'agence ou la direction générale. Il a également la possibilité de se spécialiser dans un rôle à tendance plus commerciale s'il le souhaite.

Salaire

Voici le salaire du directeur de travaux par niveau d'expérience (annuel brut) :

DÉBUTANT 45 000 €
DE 1 À 3 ANS 45 000 €
DE 3 À 5 ANS 49 500 €
DE 5 À 10 ANS 54 000 €
PLUS DE 10 ANS 60 795 €

Retrouvez le salaire du directeur de travaux par région (annuel brut).

VOIR LES OFFRES D'EMPLOI DE DIRECTEUR DE TRAVAUX



Trouvez un travail de Directeur de travaux




Créez une alerte e-mail pour recevoir
toutes nos nouvelles opportunités