Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Les salaires du BTP par métiers


Salaire conducteur d'engins

Pour devenir conducteur d'engins, il faut au minimum un CAP " Conducteur d'engins : travaux publics et carrière ".
Vous pouvez ensuite le perfectionner par une année supplémentaire appelée MC (Mention Complémentaire) ou un Bac ou Brevet Professionnel en deux ans :
  • " Conducteur d'engins : travaux publics et carrière ",
  • " Travaux publics ",
  • " Maintenance des matériels : options travaux publics et manutention ".
Notez qu'il est nécessaire, dans le cadre de sa formation d'obtenir le Certificat d'Aptitude à la Conduite En Sécurité.
 

Le salaire

Pour débuter, le conducteur d'engins gagne 25 600€ annuel brut. Il peut lui être ajouté, selon la région, l'entreprise mais aussi la distance avec son chantier, une prime panier pouvant aller jusqu'à 9/10€ net par jour. S'il gagne en expérience, au bout d'une dizaine d'années, il peut prétendre à un salaire de 34 600€ annuel brut.
 
Avec le prélèvement à la source, à partir de 2019, pour une personne célibataire et sans enfants à charge, le prélèvement mensuel sur votre revenu serait à peu près de 3.5 %, ce qui fait un revenu mensuel à 1583,33€ mensuel pour un débutant.
 

La négociation du salaire

A l'heure de la négociation du salaire avec votre futur employeur, certains éléments peuvent être utilisés pour justifier d'un niveau de compétences donnant accès à une fiche de paie plus généreuse que la moyenne. Vous pouvez notamment vous appuyer sur les arguments suivants :
  • une expérience BTP pour le compte d'une grande enseigne ou à l'international ;
  • l'obtention d'un diplôme d'ingénieur BTP ou une expérience universitaire spécialisée ;
  • le savoir-faire sur :
    • les méthodes de planification et de construction ;
    • la gestion de projets ;
    • les équipements et matériaux.
  • la connaissance de la réglementation du BTP ;
  • la connaissance de logiciels professionnels (simulation et conception) ;
  • la maîtrise de l'anglais technique.
 

L'évolution de carrière

Le conducteur d'engins peut exploiter trois pistes et les combiner pour mener sa carrière en diversifiant :
  • Le type d'engins qu'il conduit,
  • Ses champs d'action (implantation, entretien …),
  • Le type de travaux sur lesquels il intervient, en se spécialisant au fur et à mesure (souterrains, maritimes, enrochements).
Fort des combinaisons de ses compétences, il peut viser à terme, un poste de chef d'équipe (dont le salaire brut annuel est de 26 000 à 30 000 €), ou chef de chantier, ou alors mécanicien.

VOIR LES OFFRES D'EMPLOI DE CONDUCTEUR D'ENGINS

Salaire conducteur d'engins par niveau d'expérience *

Niveau d'expérience Salaire annuel brut Salaire net mensuel avant impôts Salaire net mensuel après impôts **
DÉBUTANT 25 600 € 1 643 € 1 602 €
DE 1 À 3 ANS 25 600 € 1 643 € 1 602 €
DE 3 À 5 ANS 28 160 € 1 807 € 1 726 €
DE 5 À 10 ANS 30 720 € 1 971 € 1 853 €
PLUS DE 10 ANS 34 586 € 2 219 € 2 053 €

Salaire conducteur d'engins par région (annuel brut)

Région Salaire annuel brut Salaire net mensuel avant impôts Salaire net mensuel après impôts **
ILE DE FRANCE 25 600 € 1 643 € 1602 €
NORD 21 760 € 1 396 € 1396 €
GRAND-OUEST 21 760 € 1 396 € 1396 €
GRAND-EST 21 760 € 1 396 € 1396 €
SUD-OUEST 21 760 € 1 396 € 1396 €
SUD-EST 23 040 € 1 478 € 1456 €

* Les données de l'édition 2019 des salaires du BTP sont issues des offres d’emploi publiées sur Batiactu Emploi ou communiquées par des recruteurs dans le secteur du bâtiment, de la construction et de l’immobilier.
** Le salaire net est calculé pour une personne seule après paiement de l'impôt à la source sur la base du taux neutre. Votre taux d'imposition peut fluctuer en fonction des remboursements transports et déjeuners, d'éventuels 13ème mois, de primes, du nombre de personnes de votre foyer...



Trouvez un travail de Conducteur d'engins




Créez une alerte e-mail pour recevoir
toutes nos nouvelles opportunités