Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Les salaires du BTP par métiers


Salaire couvreur

La formation de base requise pour exercer le métier de couvreur est le Certificat d'Apprentissage Professionnel. Il en existe deux :
  • Le CAP couvreur ;
  • Le CAP étancheur du BTP (Bâtiment et Travaux Publics).

Cette formation peut être complétée d'une mention complémentaire en zinguerie. D'autres parcours sont possibles. Les Brevets Professionnels permettent notamment d'obtenir un niveau de compétences supérieur, et éventuellement, en fonction de la formation choisie, des capacités de gestion d'entreprise.


Les formations au niveau Bac :
  • Bac Pro intervention sur le patrimoine bâti (option couverture) ;
  • Brevet Professionnel étanchéité du bâtiment ;
  • Brevet Professionnel de couvreur ;
  • Brevet de Maîtrise métiers de la piscine.
     
Les formations au niveau Bac+2 :
  • BTS (Brevet de Technicien Supérieur) bâtiment ;
  • BTS charpente-couverture ;
  • BTS enveloppe du bâtiment (façade et étanchéité).
     

Le salaire

Le salaire annuel brut d'un couvreur débutant est estimé à 19 800 € et peut-il évoluer jusqu'à près de 26 800 € annuel après un gain en expérience d'une dizaine d'années.

Lors de chantiers trop éloignés du domicile ou du lieu de travail de l'employé, ce dernier peut bénéficier, si son employeur le confirme, d'une prime de panier en plus de son salaire mensuel. Cette indemnité peut se chiffrer à environ 9,20 € en moyenne chaque jour et permet de couvrir une partie des frais de repas pris à l'extérieur.

Avec l'apparition du prélèvement à la source en janvier 2019, chaque salarié imposable doit ponctionner un pourcentage de son salaire en fonction de son taux applicable. A titre informatif, avec un revenu annuel net de 19 800 euros, soit environ 15 000 € net, un couvreur débutant ne paierait pas d'impôts car son taux applicable serait de 0 %.


La négociation du salaire

A l'heure de la négociation du salaire avec votre futur employeur, certains éléments peuvent être utilisés pour justifier d'un niveau de compétences donnant accès à une fiche de paie plus généreuse que la moyenne. Vous pouvez notamment vous appuyer sur les arguments suivants :
  • une expérience BTP pour le compte d'une grande enseigne ou à l'international ;
  • l'obtention d'un diplôme d'ingénieur BTP ou une expérience universitaire spécialisée ;
  • le savoir-faire sur :
    • les méthodes de planification et de construction ;
    • la gestion de projets ;
    • les équipements et matériaux.
  • la connaissance de la réglementation du BTP ;
  • la connaissance de logiciels professionnels (simulation et conception) ;
  • la maîtrise de l'anglais technique.


L'évolution de carrière

Après plusieurs années d'expérience, un couvreur a la possibilité de créer sa propre entreprise ou de se spécialiser. Pour devenir chef couvreur, il devra suivre une formation complémentaire en gestion de chantier, de type Brevet Professionnel, Brevet de Technicien Supérieur ou Brevet de Maîtrise.

VOIR LES OFFRES D'EMPLOI DE COUVREUR

Salaire couvreur par niveau d'expérience *

Niveau d'expérience Salaire annuel brut Salaire net mensuel avant impôts Salaire net mensuel après impôts **
DÉBUTANT 19 822 € 1 272 € 1 272 €
DE 1 À 3 ANS 19 822 € 1 272 € 1 272 €
DE 3 À 5 ANS 21 804 € 1 399 € 1 399 €
DE 5 À 10 ANS 23 786 € 1 526 € 1 503 €
PLUS DE 10 ANS 26 780 € 1 718 € 1 658 €

Salaire couvreur par région (annuel brut)

Région Salaire annuel brut Salaire net mensuel avant impôts Salaire net mensuel après impôts **
ILE DE FRANCE 19 822 € 1 272 € 1272 €
NORD 16 849 € 1 081 € 1081 €
GRAND-OUEST 16 849 € 1 081 € 1081 €
GRAND-EST 16 849 € 1 081 € 1081 €
SUD-OUEST 16 849 € 1 081 € 1081 €
SUD-EST 17 840 € 1 145 € 1145 €

* Les données de l'édition 2019 des salaires du BTP sont issues des offres d’emploi publiées sur Batiactu Emploi ou communiquées par des recruteurs dans le secteur du bâtiment, de la construction et de l’immobilier.
** Le salaire net est calculé pour une personne seule après paiement de l'impôt à la source sur la base du taux neutre. Votre taux d'imposition peut fluctuer en fonction des remboursements transports et déjeuners, d'éventuels 13ème mois, de primes, du nombre de personnes de votre foyer...






Créez une alerte e-mail pour recevoir
toutes nos nouvelles opportunités